Digital clock

mercredi 26 mars 2014

Sarah et Isaac ne s'entendent plus.


Sarah et Isaac ne s'entendent plus. 
Alors qu'il fait ses mots croisés, Sarah tombe sur une petite annonce dans le Figaro : 
" Appartement à louer avenue Foch, prix : 1000 euros par mois " 
- Laisse moi faire mes mots croisés, dit Isaac, c'est sûrement une coquille ! 
Sarah appelle l’agence afin de vérifier l’information et demande à visiter l’appartement. Isaac accepte de l'accompagner. Ils tombent sur un cinq pièces magnifique, 250 mètres carrés, du parquet au sol, des cheminées, des moutures aux plafonds, des portes en bois magnifiques et le gars de l'agence confirme : 
- C'est bien 1000 euros par mois. 
Il réfléchit un instant et il rajoute : 
- Juste une petite chose que je dois vous préciser : On l'a loué cinq fois à des couples et cinq fois de suite, la femme est morte au bout d'un mois. 
Isaac se tourne alors vers Sarah et lui dit : 
- Et si on prenait le risque ?

C'est quelqu'un qui veut appeler la Banque de France



C'est quelqu'un qui veut appeler la Banque de France et compose un faux numéro. 
Il tombe sur un commerçant du Sentier.
- Allo ? Je suis bien à la Banque de France ??!
Et l'autre répond :
- Bientôt, si D. veut, bientôt...

Une blonde rentre chez elle après une après-midi de shopping.



Une blonde rentre chez elle après une après-midi de shopping. Elle va dans la chambre et trouve son mari essoufflé et quasiment nu sur le lit. Il lui dit:
- Chérie, appelle les pompiers, je me sens pas bien!
Elle sort alors en courant, prend le fixe, et s'apprête à taper le numéro quand son jeune fils lui dit:
- Maman, Tata est dans la chambre, sous le lit, et toute nue!
La blonde retourne alors en vitesse dans la chambre, regarde sous le lit et y trouve sa soeur. Elle lui dit:
- Mais t'es qu'une salope toi! Pendant que mon mari fait un malaise, toit tu joues à cache-cache avec mon fils au lieu de l'aider!

samedi 22 mars 2014

La baronne de Rotchild se présente dans les bureaux d'El Al à New-York


La baronne de Rotchild se présente dans les bureaux d'El Al à New-York afin d'acheter un billet pour Israël. Elle porte un chien dans son sac. 
- Je veux prendre mon chien avec moi, dit-elle.
- Impossible, lui répond l'employé.
- Je veux mon chien avec moi, insiste-t-elle.
- C'est interdit, mais nous avons dans l'avion un compartiment réservé aux animaux domestiques, votre chien y sera tout à fait en sécurité.
La baronne finit par accepter, et l'animal est emmené avec les bagages. A l'arrivée de l'avion à l'aéroport Ben-Gourion, le steward s'aperçoit avec horreur que le chien est mort. Que va-t-il pouvoir raconter à la baronne ? Il appelle un assistant à la rescousse:
- Regarde bien ce chien, lui dit-il, c'est un cocker roux clair, une race très rare. Tu vas à Tel-Aviv, tu m'achètes un cocker roux clair de la même taille que celui-ci, et tu reviens le plus vite possible. Je ne veux pas d'incident diplomatique.
Le steward de son côté, retient la femme, lui raconte que les formalités douanières sont longues avant d'admettre un chien dans le pays.
L'assistant arrive avec le chien vivant qu'il a payé une petite fortune. Le steward le substitue au chien mort et le présente soulagé à la femme. Celle-ci a à peine jeté un coup d'oeil, qu'elle s'écrit:
- Ce n'est pas mon chien ! Ce n'est pas mon chien !
- Mais si madame, c'est votre chien.
- Non, ce n'est pas mon chien, répète la baronne en criant.
- Comment ça ? demande le steward.
- Mon chien était mort, je l'amenais pour l'incinérer en Terre sainte.

C'est un juif super riche, super connu



C'est un juif super riche, super connu, super cynique et sans descendant qui est sur son lit de mort. Au dernier moment, au lieu d'appeler le rabbi à son chevet, il fait convoquer l'évêque.
L'évêque est intrigué et en raison de la personnalité du mourant, il fait le déplacement. Lorsqu'il entre dans la chambre, le juif lui fait signe d'approcher... et quand il est vraiment tout près, il lui murmure:
- Je vous ai fait venir ici pour que vous appreniez mes dernières volontés... Je vais partager ma fortune en trois: Une part ira à la construction d'un monument à la mémoire de tous les juifs morts pendant la guerre... Une autre ira à la construction d'une maison de retraite pour les rescapés de la Shoa... Et la dernière part sera remise au rabbi Rosenberg pour qu'il l'utilise comme bon lui semblera.
L'évêque est blême: Il ne comprend pas pourquoi le juif l'a fait venir à son chevet, surtout pour lui raconter qu'il passera à côté de l'héritage. Il demande:
- Excusez-moi, mais... pourquoi m'avez-vous fait appeler?
- Parce que ma maladie est contagieuse.

Avant de partir en voyage pour affaires, un business-man de confession juive se rend en Rolls-Royce



Avant de partir en voyage pour affaires, un business-man de confession juive se rend en Rolls-Royce jusqu'à une banque New-Yorkaise et demande un prêt immédiat de 1000 $.
Le guichetier lui demande des garanties pour le lui accorder. Alors l'homme d'affaire lui donne les clefs de sa Rolls -Royce en gage. La Rolls est alors conduite dans le parking souterrain de la banque, et l'homme d'affaire empoche ses 1000 $.
Deux semaines plus tard, le gars rentre d'Europe, demande au guichetier à rembourser son prêt et à récupérer sa Rolls-Royce . Le guichetier lui répond:
- ça fera 1000 $ de capital et 9.50 $ d'intérêts.
Le gars prend son chéquier, remplit le montant, donne le chèque et s'en va avec ses clefs.
A ce moment là, le guichetier l'interpelle:
- Monsieur, monsieur, avant que vous ne partiez, pouvez-vous m'expliquer une petite chose? J'ai découvert pendant que vous étiez parti que vous êtes milliardaire. Comment se fait-il que vous ayez eu besoin d'emprunter 1000 $?
Et le gars répond avec un sourire:
- Et comment trouver un parking gardé pour garer ma Rolls pendant 15 jours et ne payer que 9.50 $?

David Goldblum discute avec son fils:



David Goldblum discute avec son fils:
- Mon fils, je veux que tu épouses une fille que j'ai choisie pour toi !
- Comment ?! Mais enfin, je veux pouvoir choisir ma femme moi-même !!!
Le père dit alors :
- Mais cette fille est la fille de Bill Gates.
...Le fils : "Ahhh, dans ce cas..."
Le lendemain, le père va voir Bill Gates:
- Bonjour, j'ai un mari pour votre fille.
- Comment ?! Mais enfin, ma fille est trop jeune pour se marier !!!
L'homme d'affaires répond alors :
- Mais ce jeune homme est vice-président de la Banque Mondiale...
Bill Gates: "Ahhh, dans ce cas..."
Le surlendemain, le père va voir le président de la Banque Mondiale.
- Bonjour, j'ai quelqu'un à vous recommander comme vice-président de la
banque.
- Comment ?! Mais enfin, j'ai déjà plus de vice-présidents qu'il ne m'en faut !!!
Le père : - Mais ce jeune homme est le gendre de Bill Gates.
Le président : "Ahhh, dans ce cas...."